ARTICULATEUR VIRTUEL

Technologies numériques

Le transfert des données sur l’articulateur Zirkonzahn PS1

Pour une organisation du flux de travail numérique appropriée, l’affectation virtuelle correcte des données et des coordonnées prélevées dans l’espace tridimensionnel et de leurs proportions les unes par rapport aux autres est une condition indispensable. Cela est rendu possible par le scanner optique automatique à bandes de lumière Zirkonzahn et l’articulateur virtuel intégré dans son logiciel de modélisation. Avec le scanner, les modèles montés dans l’articulateur PS1 ou autres sont mesurés avec l’articulateur et leurs données sont transmises une à une à l’articulateur virtuel du logiciel. Plusieurs articulateurs sont disponibles avec nos logiciels. Contactez-nous pour en savoir plus.

La technique Plan scan

Au quotidien, on se retrouve toujours confronté aux plans inclinés voire, du point de vue fonctionnel, aux restaurations dentaires insuffisantes. Une des causes réside dans l’enregistrement imprécis des informations individuelles des patients à l’aide de l’arc facial. Ainsi, Udo Plaster a développé une toute nouvelle approche de transmission avec le PlaneSystem.

Selon ce système, les plans d’occlusion et les asymétries sont prélevés individuellement pour chaque patient à l’aide de la ligne de l’aile du nez-tragus et de la position naturelle de la tête (NHP) et transmis en position réelle à la technologie CAO/FAO.

Cela permet, avant d’établir un plan thérapeutique, de détecter d’éventuelles compensations et de minimiser considérablement ou prévenir des sources d’erreur et des erreurs de transmission lors d’une restauration ou planification prothétique. Le modelage de la restauration peut alors commencer. Dans l’idéal, la physionomie du visage du patient est également prise en compte ici. Cela est possible avec Face Hunter, le scanner facial 3D Zirkonzahn. Les données du visage digitales et presque photo réaliste peuvent être utilisées comme valeurs de validité et valeurs de référence et sont ainsi idéales comme planification du traitement et pour conseiller les patients.

Contexte scientifique de la nouvelle approche de transmission d’Udo Plaster Aile du nez-tragus

Des études scientifiques (par exemple par Xie et ses collaborateurs) ont identifié la ligne de connexion du bord inférieur de l’aile du nez au centre du tragus. Ce qu’on appelle l’aile du nez-tragus-est plus fiable pour la ligne d’occlusion que le plan de Camper ou le plan de Frankfort. La ligne de l’aile du nez-tragus varie d’un patient à l’autre avec parfois des asymétries hémifaciales. Afin de pouvoir reconstituer de façon fiable le plan d’occlusion, il est nécessaire de prélever l’aile du nez-tragus indépendamment de la classe squelettique.

La position naturelle de la tête

Le deuxième point de référence décisif du système de transmission d’Udo Plaster est la position naturelle de la tête (Natural Head Position – NHP). La position naturelle de la tête est liée à un cadre de référence indépendant du patient qui permet de reproduire les variations spécifiques d’un patient dans l’orientation spatiale.

FAITES-NOUS PART DE VOS BESOINS!

Nous sommes là pour vous aider et vous conseiller.
Contactez-nous